Le moyen le plus rapide et le plus simple de se sentir calme et confiant lors d’un entretien d’embauche

Le moyen le plus rapide et le plus simple de se sentir calme et confiant lors d’un entretien d’embauche

Vous devenez nerveux lors des entretiens et vous savez que c’est normal, mais vous aimeriez pouvoir y aller sans avoir √† vous soucier de savoir s’ils vous aiment ou non. Vous voulez juste donner vos r√©ponses et √™tre s√Ľr que les choses iront en votre faveur.

Les entretiens sont des situations de haute pression, et lorsque nous nous trouvons ici, notre cerveau passe automatiquement en mode panique parce que nous voulons que cela se passe bien. Nous voulons qu’ils nous aiment, nous voulons qu’ils se souviennent de nous, et nous voulons les impressionner, alors ils nous embaucheront √† la place des cinq autres personnes qu’ils ont √©galement interview√©es. Nous nous mettons beaucoup de pression pour bien faire, et nous pensons que c’est personnel s’ils ne nous embauchent pas.

Je suis moi-m√™me intervieweur et responsable du recrutement, et je vais partager dans cet article quelques-uns des meilleurs conseils que vous recevrez lorsque vous passerez un entretien d’embauche. Je peux vous dire que nous ne voulons pas que vous disiez simplement ce que nous voulons entendre pour que vous puissiez obtenir le poste, et c’est normalement ce que la plupart des candidats essaient de faire.

Le but de l’entretien pour nous est d’apprendre qui vous √™tes vraiment, afin que nous puissions √©valuer avec pr√©cision si vous √™tes honn√™tement la bonne personne ou non pour l’organisation et pour le r√īle particulier. Si vous n’√™tes pas la bonne personne, c’est mieux pour nous deux si nous ne vous embauchons pas. De plus, lorsque les candidats ne font que dire ce que nous voulons entendre, nous pouvons le dire.

Que vous soyez choisi ou non, ce n’est pas personnel.

Autant que vous le pensiez, ce n’est en fait pas un reflet de vous. C’est le reflet de l’intervieweur, de son organisation et du r√īle lui-m√™me. Parfois, cela n’a vraiment rien √† voir avec vous. Cela peut avoir √† voir avec des changements internes, allant des suites juridiques en interne √† une affaire familiale, o√Ļ peut-√™tre le fils du PDG a obtenu le poste, ou ils se sont restructur√©s et n’ont plus eu besoin d’embaucher pour le poste. Alors, dans cet esprit‚Ķ

La meilleure fa√ßon de se sentir calme et confiant lors d’un entretien est de prendre la d√©cision d’y aller avec une certaine attitude : celle qui respire la confiance.

L’attitude √† laquelle je fais r√©f√©rence est celle de Haute intention/faible attachement.

Cela signifie que vous avez une intention claire de faire de votre mieux, et cela signifie que vous vous pr√©parez bien, car la pr√©paration est l’antidote √† la peur.

D’un autre c√īt√©, cela signifie √©galement que vous n’√™tes pas attach√© au r√©sultat. Si vous obtenez l’offre, tant mieux. Si vous n’obtenez pas le travail, tout aussi bien.

La v√©rit√© est que vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Si vous pratiquez un suivi efficace, vous pouvez rester sur le radar de l’entreprise, et m√™me un an plus tard, il se peut qu’on vous propose un poste encore meilleur que celui que vous recherchiez √† l’origine. Cela est arriv√© √† mes clients dans le pass√©. Avoir un attachement √©motionnel √† une opportunit√© est ce qui nous met dans un √©tat sensiblement nerveux en premier lieu.

Pensez-y de cette fa√ßon : vous n’avez rien √† perdre.

Vous n’aviez pas le travail, donc si vous n’obtenez pas le travail, vous n’avez rien perdu, vous n’avez fait que gagner.

Vous avez acquis de l’exp√©rience en entretien.

Vous avez acquis une connexion réseau précieuse et un potentiel pour une opportunité ultérieure.

Et vous avez acquis des connaissances sur l’entreprise et le r√īle.

Vous n’avez rien perdu parce que vous ne pouvez pas perdre quelque chose que vous n’avez jamais eu en premier lieu.

Vous n’√™tes peut-√™tre jamais pr√™t √† 100 %, mais vous pouvez √™tre tr√®s bien pr√©par√©.

Lorsque vous vous préparez, vous vous sentez en confiance.

Lorsque vous vous pr√©parez, vous √™tes capable d’articuler plus clairement et plus pr√©cis√©ment.

Et lorsque vous avez fait de votre mieux et que vous n’√™tes pas attach√© au r√©sultat, vous pouvez laisser la place √† la magie.

Ainsi, lors de votre prochain entretien d’embauche, assurez-vous d’√™tre bien pr√©par√© et d’y aller avec une intention √©lev√©e/une attitude de faible attachement. Cela changera la fa√ßon dont vous vous pr√©sentez. Vous serez plus performant et plus d√©tendu, car rappelez-vous que vous ne pouvez pas perdre quelque chose que vous n’avez jamais eu en premier lieu.

Ce message d’invit√© a √©t√© r√©dig√© par Natalie Fisher

Natalie Fisher est une professionnelle des RH qui aime son travail ! Elle a participé à plus de 100 entretiens à ce jour et aide les gens à réussir leurs entretiens depuis 2014. Téléchargez son guide gratuit des entretiens comportementaux ici.

Si vous avez aim√© cet article, j’ai mis en place une ressource qui vous aidera √† pr√©parer votre entretien. Il s’appelle Le Guide ultime des entretiens situationnels. J’y inclus 10 exemples d’histoires convaincantes. Le guide comprend des mod√®les √† remplir pour que vous puissiez remplir vos propres histoires, ainsi que 25 questions que vous pouvez vous poser pour vous aider √† trouver les histoires que vous souhaitez raconter lors de votre prochaine interview.

Eric P.

Eric P.

Fondateur de d’entreprendre pour Apprendre. Mon travail a été souvent repris sur des sites d'influence à l'image de Business Insider, Entrepreneur, et Finance Mag !