Dangers connus : les 6 blessures les plus courantes chez les femmes au travail

Dangers connus : les 6 blessures les plus courantes chez les femmes au travail

[ad_1]

D’une mani√®re g√©n√©rale, les femmes subissent plus fr√©quemment des traumatismes psychologiques au travail que leurs coll√®gues masculins. En 2015, une √©tude australienne a r√©v√©l√© que les femmes sont 1,9 fois plus susceptibles de souffrir de ¬ę¬†troubles mentaux¬†¬Ľ li√©s au travail. Pour leur part, les hommes √©taient 1,4 fois plus susceptibles de subir des blessures physiques au travail.

De pr√®s cependant, l’image change. Selon le r√©sum√© de l’√©tude, ¬ę[a]l’ajustement pour le groupe professionnel a invers√© la diff√©rence entre les sexes dans les taux de r√©clamation pour blessures musculo-squelettiques et tendineuses.

En d’autres termes, les femmes subissent de telles blessures √† des taux plus √©lev√©s que les hommes, et la fr√©quence globale plus faible est attribuable √† la sous-repr√©sentation dans les professions √† haut risque.

Comme le montre ce graphique interactif, les blessures au travail surviennent plus fréquemment dans les professions à prédominance masculine comme les services publics et la fabrication de véhicules automobiles.

Dans cet esprit, examinons de plus près six des blessures professionnelles les plus courantes chez les femmes.

  1. Blessures au bas du dos

Les blessures au bas du dos sont l’une des principales causes de lombalgie, l’une des maladies chroniques les plus courantes en Am√©rique. Il est plus probable qu’improbable que vous ressentiez des douleurs lombaires persistantes √† un moment de votre vie, si vous n’√™tes pas d√©j√† une statistique.

Les causes courantes de blessures au bas du dos au travail comprennent le levage et la rotation r√©p√©t√©s, la position debout pendant de longues p√©riodes, la marche avec de lourdes charges, une mauvaise posture assise et des mouvements lat√©raux r√©p√©titifs. Une lombalgie persistante peut entra√ģner d’autres probl√®mes plus graves, tels que des hernies discales et l’abus d’opio√Įdes.

  1. Blessures au cou

Les blessures au haut du dos et au cou ont souvent un ensemble de causes similaires √† celles des blessures au bas du dos : mouvements r√©p√©titifs, grues, station debout pendant de longues p√©riodes, etc. Malheureusement, les blessures au cou sont tout aussi tenaces que les blessures au bas du dos. Si elles ne sont pas trait√©es, elles peuvent avoir un impact consid√©rable sur la qualit√© de vie au fil du temps et peuvent entra√ģner des complications qui r√©duisent l’amplitude des mouvements ou la sensation.

  1. Blessures aux mains et aux poignets

Les blessures aux mains et aux poignets, telles que le syndrome du canal carpien, affectent les travailleurs √† tous les niveaux de revenus et d’industries, des travailleurs d√©butants de la restauration et de la fabrication aux cols blancs. Les causes courantes comprennent la surutilisation, les mouvements r√©p√©titifs et une mauvaise ergonomie au bureau.

  1. Accidents de véhicules à moteur

Bien que les hommes soient plus susceptibles d’occuper un emploi de chauffeur, les accidents de la route ne sont pas discriminatoires. Les taux d’accidents et de d√©c√®s sont tout aussi √©lev√©s chez les femmes que chez les hommes.

  1. Harcèlement sexuel

Le harc√®lement sexuel est une source majeure de traumatisme physique et psychologique au travail. En chiffres, les femmes sont plus vuln√©rables que les hommes √† tout le spectre du harc√®lement sexuel : violence verbale, avances non d√©sir√©es, attouchements inappropri√©s, agression sexuelle. Au-del√† de l’impact physique et √©motionnel du harc√®lement sexuel, il y a aussi une dimension professionnelle : les femmes qui multiplient les plaintes font l’objet de repr√©sailles qui peuvent entraver leur avancement professionnel.

  1. La violence au travail

La violence au travail peut être aléatoire ou ciblée, mais les chiffres ne mentent pas : les femmes comme les hommes en sont victimes. Les femmes victimes de violence domestique à la maison sont particulièrement vulnérables à la violence ciblée.

Avez-vous d√©j√† subi l’une de ces blessures au travail? S’il vous pla√ģt partager dans la section commentaires ci-dessous.

[ad_2]

Eric P.

Eric P.

Fondateur de d’entreprendre pour Apprendre. Mon travail a été souvent repris sur des sites d'influence à l'image de Business Insider, Entrepreneur, et Finance Mag !